Catégories
Webmarketing

AMP et SEO : Avantages et pièges à connaître

Le monde du référencement naturel ne cesse d’évoluer, et l’une des tendances les plus marquantes de ces dernières années est sans conteste l’adoption des pages mobiles accélérées (AMP). Mais quels sont les avantages de cette technologie en matière de SEO, et quelles précautions faut-il prendre pour éviter les écueils ? Cet article vous propose de faire le point sur la question, afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de l’AMP tout en évitant ses pièges potentiels.

Qu’est-ce que l’AMP et pourquoi est-ce important pour le SEO ?

L’AMP (Accelerated Mobile Pages) est un projet open-source lancé par Google en 2015, dont l’objectif est d’accélérer le chargement des pages web sur les appareils mobiles. Pour ce faire, il repose sur une version allégée du HTML classique, permettant d’afficher uniquement les éléments essentiels d’une page web. Résultat : un temps de chargement réduit, une navigation plus fluide et une expérience utilisateur améliorée.

Cet aspect est crucial pour le référencement naturel, car Google accorde une importance croissante à la vitesse de chargement des pages dans son algorithme. De fait, depuis juillet 2018, la vitesse est devenue un critère officiel pour le classement des sites web sur mobile (Mobile Speed Update). Ainsi, disposer de pages AMP peut constituer un avantage concurrentiel certain en matière de SEO.

Les avantages de l’AMP pour le référencement naturel

L’un des principaux atouts de l’AMP est donc la réduction du temps de chargement des pages web sur mobile. Selon une étude réalisée par Google, les pages AMP se chargent en moyenne deux fois plus vite que les pages non-AMP, et ce même avec une connexion 3G. Cela peut avoir un impact considérable sur le taux de rebond, sachant qu’un temps de chargement supérieur à trois secondes entraîne un abandon dans 53 % des cas.

Mais ce n’est pas tout : l’adoption de l’AMP présente également plusieurs autres avantages en termes de SEO :

  • Meilleure visibilité dans les résultats de recherche : Google privilégie les pages AMP dans ses SERP (pages de résultats), notamment via un carrousel dédié aux actualités qui apparaît en tête de liste. De quoi booster la visibilité et le trafic des sites ayant fait le choix de cette technologie.
  • Taux de clics (CTR) plus élevés : les pages AMP sont identifiées par un logo spécifique (un éclair) dans les résultats Google, signalant aux internautes qu’il s’agit d’une page rapide à charger. Cela incite davantage à cliquer, et contribue ainsi à augmenter le CTR.
  • Amélioration du référencement local : pour les commerces et entreprises locales, disposer d’une version AMP peut être un atout supplémentaire pour apparaître dans les résultats géolocalisés de Google (Google Maps, par exemple).

Les pièges de l’AMP à éviter

Cependant, si l’AMP présente des avantages indéniables, il convient également de prendre en compte certains inconvénients et risques potentiels :

  • Perte de fonctionnalités : l’AMP étant une version allégée du HTML, certaines fonctionnalités avancées (JavaScript personnalisé, par exemple) peuvent ne pas être compatibles. Il est donc important de bien évaluer les besoins du site avant de se lancer dans la conversion en AMP.
  • Dédoublement de contenu : en créant une version AMP de vos pages web, vous risquez de générer un contenu dupliqué aux yeux des moteurs de recherche. Pour éviter ce problème, il est essentiel d’utiliser les balises rel="canonical" et rel="amphtml" pour indiquer clairement quelle est la version principale et quelle est la version AMP.
  • Mesure du trafic et des conversions : la mise en place d’une version AMP peut compliquer le suivi des performances SEO et des conversions sur votre site. Il est donc crucial d’adapter vos outils analytiques (Google Analytics, notamment) pour prendre en compte ces nouvelles pages.

Un bilan nuancé mais globalement positif

Au final, l’adoption des pages AMP peut représenter un atout majeur pour améliorer le référencement naturel et l’expérience utilisateur de votre site sur mobile. Toutefois, il est important d’être conscient des pièges potentiels et de bien préparer sa stratégie SEO en conséquence.

Avant de vous lancer, évaluez les besoins et spécificités de votre site, et assurez-vous que la conversion en AMP ne nuira pas à ses fonctionnalités essentielles. Pensez également à mettre en place les balises adéquates pour éviter le dédoublement de contenu, ainsi qu’à adapter vos outils analytiques pour mesurer efficacement les performances de vos pages AMP.

En somme, l’AMP peut constituer un levier puissant pour optimiser votre référencement naturel et devancer la concurrence, à condition toutefois d’en maîtriser les subtilités et d’éviter ses pièges potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *